Conseils en matière de rétention des employés pour retenir vos talents

Depuis quelques années, on assiste dans le monde du travail à un phénomène appelé la Grande Démission. Comme conséquence de ce phénomène mondial, les salariés quittent leur emploi en masse. Mais pourquoi cela se produit-il ? Que peuvent faire les entreprises à ce sujet ? Comment retenir les employés que vous voulez garder ?

ENGAGEMENT DES SALARIÉS I 8 MINUTES DE LECTURE

En plus de changer fondamentalement la façon de travailler, la pandémie de COVID-19 a incité de nombreuses personnes à reconsidérer leur travail. Rien qu'en juillet 2021, 4 millions de salariés américains quittaient leur emploi, tandis que de l'autre côté de l'Atlantique, au Royaume-Uni1, 20 % des salariés déclaraient que la pandémie les avait fait reconsidérer leur carrière.2 Ce chiffre atteint 24 % en Espagne et 27 % en Australie.

Qu'est-ce que cela signifie pour les chefs d'entreprise qui cherchent à s'engager auprès de leurs employés ? Comment peuvent-ils répondre aux exigences du nouveau monde de travail ? Pour répondre à ces questions, nous avons interrogé Margaret Mackay, universitaire et experte en gestion des talents et en développement du leadership.

« La pandémie nous a permis de faire une pause, et de réfléchir », déclare Margaret Mackay. « Elle nous a fait reconsidérer nos situations professionnelles. Mon travail me plaît-il toujours autant ? Ai-je vraiment envie de faire ce travail ? »

Ces types de réflexion et de remise en question peuvent engendrer de gros problèmes pour les entreprises. Aucune entreprise ne souhaite perdre ses employés de valeur. Dans cette période post-COVID, il est d’autant plus important pour les entreprises de conserver le personnel dont elles ont besoin. Quelles mesures les entreprises doivent-elles mettre en place pour retenir leurs employés ?

Découvrez comment transformer l’expérience des employés

Téléchargez notre guide et commencez à donner la priorité à l’expérience des employés dans le cadre du retour au travail.

Qu'est-ce que la rétention des employés ?

Qu'est-ce que la rétention des employés ?

Pour comprendre ce qui se passe dans votre entreprise et savoir si vous avez un problème de rétention de votre personnel, vous devez examiner votre taux de rotation du personnel et celui de rétention des employés. La rétention des employés se définit comme le nombre d'employés qui restent dans votre entreprise pendant une période donnée.

Une fois que vous connaissez vos taux de rétention et de rotation, vous pouvez vite savoir si vous avez un problème. Mais comment faire pour prendre conscience de ce problème ? Tous les secteurs sont différents - les soins de santé et l'hôtellerie ont généralement des taux de rotation élevés, par exemple - et la rotation tend à être plus élevée dans le secteur privé que dans le secteur public.

Une solution consiste donc à comparer les taux de votre entreprise au taux moyen de votre secteur. Cependant, les chiffres ne peuvent pas tout expliquer. Ce qu’il importe de savoir, c'est de savoir si votre taux de rotation est problématique pour votre entreprise.

« Il existe au sein de chaque entreprise une rotation naturelle, qui peut s’avérer très saine pour l’entreprise », explique Margaret Mackay. « Ces départs peuvent avoir différentes raisons : soit la personne ne convient pas, soit elle veut changer d’environnement ou de poste, ou elle part pour des raisons personnelles. Cependant, si vous constatez que les départs de vos employés augmentent de plus en plus, vous devez surveiller de près cette tendance croissante ».

« Une enquête du Chartered Institute of Personnel and Development (le CIPD, une association de professionnels des RH au Royaume-Uni) montre que moins de la moitié des entreprises participantes à l’enquête surveillent réellement le turnover de leurs employés. Beaucoup d'entre elles regardent de près combien elles dépensent pour le recrutement et l'expérience du candidat, ce qui est un très bon réflexe, mais il faut aussi mesurer la contrepartie de ces dépenses - à savoir le taux de rétention de l’entreprise ».

alttext

Découvrez les meilleurs conseils pour retenir vos employés.

Pourquoi la rétention des employés est-elle importante ?

Pourquoi la rétention des employés est-elle importante ?

Pour assurer sa réussite, une entreprise doit disposer d’un personnel qualifié. « Je pense qu'il existe beaucoup de situations dans lesquelles le facteur qui vient limiter la croissance d’une entreprise est son personnel, car elle ne dispose pas des talents adéquats », déclare M. Mackay. En conséquence, une fois que vous avez trouvé et engagé des gens formidables et qualifiés, vous devez faire en sorte de les garder au sein de votre entreprise. Les avantages de la fidélisation de vos employés sont les suivants :

  • La réduction des coûts de recrutement

    Les coûts liés à la perte de personnel et aux recrutements qui en découlent peuvent être énormes - et pas seulement sur le plan financier. « Cela a [aussi] un impact sur la productivité et peut entraîner une certaine perturbation dans la continuité de votre activité », explique M. Mackay. « Vous devez vous tourner vers le marché du travail afin de remplacer cette personne, ce qui représente un coût. De plus, il n'est pas toujours facile de trouver la personne adéquate pour remplacer celle qui est partie ».

    Glassdoor, un site Internet dans lequel les employés d’une entreprise (actuels et anciens) évaluent de manière anonyme leur environnement de travail, estime que l'employeur moyen dépense environ 3 000 £ et 27 jours pour embaucher un nouveau travailleur. Ces montants peuvent vite augmenter si vous avez un taux de rotation important.

  • La conservation des connaissances

    Un taux de rotation élevé s'accompagne d'une perte des connaissances spécifiques à l'entreprise. Cette situation peut perturber les résultats de votre entreprise. « Si vous êtes un cabinet d'avocats qui traite avec des clients particuliers, par exemple, cela peut menacer la relation de confiance que vous entretenez avec vos clients », explique M. Mackay.

    Cette menace est encore plus grave pour les emplois qui ont besoin d’un délai de formation important - les pilotes par exemple, ou les chauffeurs de poids lourds, comme le Royaume-Uni le découvre actuellement à ses dépens. Si les entreprises s’avèrent en mesure de garder leur personnel, elles s’assurent de préserver des relations de qualité avec leurs clients, mais aussi de conserver leurs connaissances en interne. De plus, les entreprises ont la possibilité de transmettre ces connaissances à d'autres employés.

  • Le maintien du moral des équipes

    « S’il y a beaucoup de départs dans une entreprise, ses employés peuvent souffrir d’un certain sentiment d'incertitude, ce qui peut être très dommageable pour le moral de ses équipes » nous dit Mackay. La perte de personnel d’une entreprise peut également laisser les employés qui sont restés surchargés de travail - ce qui s’est avéré être un problème particulier de la pandémie. Cette situation peut engendrer un cercle vicieux d'épuisement et d’une perte de personnel encore plus accrue.

    Si l’entreprise jouit d’effectifs stables, et que les employés sont convaincus que les autres vont rester, cela contribue à instaurer la confiance. Les employés se sentent également plus disposés à consacrer du temps à la formation, au mentorat et au soutien de leurs collaborateurs.

Restons connectés

Recevez les dernières actualités et informations du terrain.

En envoyant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des communications électroniques de type marketing de la part de Facebook, notamment des actualités, des évènements, des mises à jour et des e-mails promotionnels. Vous pouvez retirer votre consentement et vous désabonner de ces e-mails à tout moment. Vous reconnaissez également avoir lu et accepté les Conditions de confidentialité de Workplace.

Engagement et rétention des employés

Engagement et rétention des employés

Lorsque vous favorisez l’implication des employés, vous augmentez les chances que ces derniers restent dans votre organisation. Rien de nouveau. Mais il s’agit aussi des ressources que les organisations souhaitent le plus conserver, car l’engagement a des effets positifs sur la productivité, la fidélité et la satisfaction de la clientèle, et bien plus. En revanche, un taux de rotation élevé peut affecter le moral et l’engagement des employés.

L’engagement et la rétention des employés étant inextricablement liés, la mise en place et le maintien de stratégies d'engagement vont contribuer à améliorer la rétention de vos employés. Cela signifie que les employeurs doivent trouver des moyens pour mesurer l’engagement au sein de leur entreprise, de comprendre ce que les gens pensent et ressentent à l'égard de leur travail. Ainsi, les entreprises pourront anticiper et résoudre les problèmes dès leur apparition.

Pourquoi un employé va-t-il quitter son emploi ?

Pourquoi un employé va-t-il quitter son emploi ?

De nombreux dirigeants estiment avoir la réponse à cette question, alors qu’ils ont le plus souvent faux. « 80 % des managers pensent que les employés quittent leur travail pour des raisons de salaire », explique M. Mackay. « Cependant, une enquête réalisée par Business Insider [un site web d'information américain] indique qu'il y a quatre raisons principales : l'ennui, la frustration, l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, et le manque de perspectives ».

« Comme le dit Peter Drucker : si vous voulez qu’un employé fasse du bon travail, vous devez lui donner le bon travail à faire. Je pense qu'il y a tellement d’autres choses qui vont motiver vos employés. Le salaire n'en est qu'une parmi d’autres ».

Cela a d’ailleurs été confirmé par le rapport sur la rétention réalisé par l'Institut du travail en 2020. Il révèle que les trois principales raisons pour lesquelles les gens quittent leur emploi sont les suivantes : pour faire évoluer leur carrière, pour trouver un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle, ou pour fuir le comportement d’un manager. Un nombre croissant de personnes quittent également leur emploi parce qu’elles ne se reconnaissent pas dans les valeurs et la culture de l'entreprise. Le salaire et les avantages sociaux arrivent en fin de liste, ne représentant que 9 % des départs.

Quand une entreprise se rend compte qu’il existe autant de raisons qui sont à l'origine des départs de ses employés, elle va se sentir menacée. Cependant, il est possible d’y faire face. Les auteurs du rapport de l'Institut du travail estiment qu'un employeur peut éviter jusqu’à 78 % des raisons pour lesquelles les employés quittent leur emploi - ce qui signifie que trois départs sur quatre sont évitables.

alttext

Vous n’êtes pas obligés d’accepter la Grande Démission.

Stratégies et techniques en matière de rétention des employés

Stratégies et techniques en matière de rétention des employés

La première mesure que les entreprises doivent prendre pour améliorer la rétention de leur personnel est de comprendre ce que leurs employés attendent vraiment de leur travail. Mackay explique ainsi que : « Plutôt que de supposer que les gens partent à cause du salaire ou parce qu'ils sont insatisfaits, il s'agit de prendre le temps de parler avec eux, afin d'obtenir leur retour - et pas nécessairement au moment où ils quittent l’entreprise, mais tout au long de leur carrière au sein de l’entreprise, de manière continue ».

De cette façon, vous pouvez identifier très tôt les problèmes de rétention des employés. Il y a notamment quelques domaines auxquels il faut prêter une attention particulière. Découvrez-en six.

  1. L’évolution de carrière de vos employés

    Faites en sorte d’évaluer régulièrement les performances de vos employés afin de comprendre leurs attentes et la manière dont vous pouvez y répondre. Pour ce faire, concentrez ces évaluations sur les possibilités d'apprentissage, d’évolution et de croissance. M. Mackay se réfère à des études montrant que si l’augmentation de son salaire peut retenir un employé un an de plus, un investissement important dans l'apprentissage et le développement de ses compétences peut le retenir trois à cinq ans de plus.

  2. La planification stratégique de votre main-d'œuvre

    Selon M. Mackay, l'un des moyens de parvenir à trier de manière stratégique, afin de mieux répondre à leurs besoins, vos employés est d'utiliser un système de feux tricolores. Le rouge indique qu'une personne rencontre des difficultés et pourrait avoir besoin d'un mentor. L'orange indique le potentiel et la disponibilité de cette personne pour de nouveaux projets. Enfin, le vert regroupe les employés enthousiastes, compétents et prêts à assumer de nouveaux rôles ou postes.

  3. L’évaluation de la rotation

    Selon l'enquête Resourcing and Talent Planning réalisée en 2021 par le CIPD, seules 12 % des entreprises font en sorte d’évaluer leurs initiatives de rétention. Sans une vraie évaluation de la rotation, les managers ont tendance à se tromper quant aux raisons du départ de leurs employés. Quelles que soient les techniques que vous utilisez, il est crucial de les tester régulièrement pour voir si elles sont efficaces.

  4. Le mentorat des nouvelles recrues

    Plus d'un tiers des personnes interrogées dans le cadre du rapport sur la rétention de 2020 ont quitté leur entreprise au cours de leur première année.3 Ce rapport a également révélé que deux personnes sur trois qui partent au cours de la première année le font dans les six premiers mois. C'est pourquoi il est essentiel d’accueillir correctement et de mettre en place le mentorat des nouvelles recrues dès leur arrivée.

  5. Reconnaître et récompenser vos employés

    Même si l’augmentation de leur salaire ne figure pas forcément en tête de liste des souhaits des employés, cela ne signifie pas qu'ils ne veulent pas pour autant être récompensés pour leur travail. Selon une étude, 63 % des personnes qui jouissent souvent de la reconnaissance de leur travail de la part de leurs managers sont très peu susceptibles de chercher un nouvel emploi pendant une période de trois à six mois.4


    « Un employé va se sentir très à l’aise dans son travail s’il reçoit de la reconnaissance quant à un travail bien effectué », déclare M. Mackay, « et cela est aussi très positif pour le reste des employés qui comprennent que ce sont les valeurs de l'entreprise, et que leurs managers se soucient d’eux ».

  6. Instaurer la confiance

    Avec le COVID-19, les employés se sont soudainement retrouvés à travailler à domicile, ce qui a amené de nombreuses entreprises à douter de leur productivité pendant la pandémie. Selon M. Mackay, cela a conduit à une micro-gestion, aliénant le personnel et le poussant à démissionner.


    Avec la naissance de nouvelles méthodes de travail, il est devenu essentiel pour les managers de faire en sorte de renforcer leur relation de confiance avec leurs équipes. Ainsi, en mettant l'accent sur le développement et la reconnaissance, les entreprises vont établir de bonnes relations avec leurs équipes, les encourageant à rester.

Article connexe

Engagement des employés : de quoi s’agit-il et pourquoi est-ce si essentiel pour votre organisation ?

En savoir plus

Poursuivre la lecture

1 « Job Openings and Labor Turnover Summary » Bureau of Labor Statistics des États-Unis, 2021.
2 « Resetting Normal: Defining the New Era of Work » Adecco, 2020.
3 « 2020 Retention Report: Insights on 2019 Turnover Trends, Reasons, Costs & Recommendations » Work Institute, 2020.
4 « Can employee recognition help you keep them longer? » Survey Monkey, 2019.
Cet article a-t-il été utile ?
Merci de vos commentaires

Article connexe

Engagement des employés : de quoi s’agit-il et pourquoi est-ce si essentiel pour votre organisation ?

En savoir plus

Publications récentes

Engagement des employés | Temps de lecture : 8 minutes

Questions du sondage sur la satisfaction des employés : quelles questions poser, et pourquoi.

Comment créer une expérience exceptionnelle pour les employés si vous ne pouvez pas la mesurer ? Découvrez comment utiliser les sondages sur la satisfaction des employés pour changer la donne.

Communication d’entreprise | Temps de lecture : 7 minutes

Stratégies de communication en entreprise et pourquoi les organisations en ont besoin.

Pendant le confinement, les organisations ont dû repenser leurs stratégies de communication dès la mise en place du télétravail. Aujourd’hui, alors que certains collaborateurs commencent à retourner sur leur lieu de travail, les entreprises ont tout intérêt à revoir leur copie. Voici quelques conseils pour démarrer.