Il est huit heures du matin, un lundi, mais Scott Hogrefe et Bob Gilbert ont du mal à ne pas cacher leur enthousiasme au sujet de la sécurité informatique dans le monde de l’entreprise.

« La sécurité ne devrait pas être un obstacle ! », déclare Bob, vice-président Marketing produit chez Netskope. « Nous voulons aider les professionnel·les de la sécurité informatique à encourager, et non à entraver, la transformation digitale. »

Ce que Scott Hogrefe, vice-président Marketing, confirme. « La plupart des organisations avec lesquelles nous travaillons mettent actuellement en œuvre la transformation digitale. Et qui dit transformation digitale, dit aussi outils de collaboration comme Workplace de Facebook. »

« Qui dit transformation digitale, dit aussi outils de collaboration comme Workplace. »

« Qui dit transformation digitale, dit aussi outils de collaboration comme Workplace. »

La question que doivent se poser les professionnel·les de l’informatique et de la sécurité dans les organisations visionnaires est donc la suivante : comment renforcer les contrôles des plateformes comme Workplace pour pouvoir les déployer auprès de tous les employé·es de l’entreprise ?

Et c’est là qu’entre en jeu l’intégration de Netskope et de Workplace.

Une sécurité très encadrée

Une sécurité très encadrée

« Nous considérons Workplace comme un environnement très sécurisé », explique Bob. « Mais dans la mesure où l’outil repose sur un modèle de responsabilité partagée, il existe toujours différents scénarios à prendre en compte du point de vue du fournisseur. »

Démonstration – Netskope pour Workplace

Ce qui implique des couches de sécurité supplémentaires assurées par l’intégration de Netskope. Des contrôles flexibles qui permettent aux professionnel·les de l’informatique et de la sécurité d’atténuer les risques liés à une activité utilisateur interne accidentelle ou malveillante.

« Netskope propose une visibilité sur les activités risquées, comme le déplacement de données sensibles à des emplacements non autorisés », ajoute Scott. « Lorsqu’un·e utilisateur·ice copie des données extraites du rapport financier trimestriel d’une entreprise et les déplace vers son dossier Dropbox personnel », précise Scott. « Netskope repère cette activité instantanément. »

« Netskope propose une visibilité sur les activités risquées, comme le déplacement de données sensibles à des emplacements non autorisés. »

« Netskope propose une visibilité sur les activités risquées, comme le déplacement de données sensibles à des emplacements non autorisés. »

Protéger vos données

Protéger vos données

À ce stade, les organisations disposent de plusieurs couches de sécurité qu’elles peuvent configurer en fonction de leurs politiques, de leurs besoins ou de leur appétence au risque.

« Il est possible de configurer Netskope de façon à signaler les activités risquées et à en informer l’admin pour qu’il ou elle puisse les examiner au niveau du backend », précise Scott. « Ou vous pouvez placer le curseur un peu plus haut : dès que Netskope identifie certaines activités, il peut les bloquer immédiatement, en informer l’admin, puis encadrer l’utilisateur·ice. »

« Dès que Netskope identifie certaines activités, il peut les bloquer immédiatement, en informer l’admin, puis encadrer l’utilisateur·ice. »

« Dès que Netskope identifie certaines activités, il peut les bloquer immédiatement, en informer l’admin, puis encadrer l’utilisateur·ice. »

C’est précisément cette flexibilité qui fait écho auprès de la clientèle de Netskope et de Workplace.

« Certaines entreprises ne veulent pas perturber les parcours d’utilisation », ajoute Scott. « Or elles tiennent absolument à informer immédiatement l’admin. D’autres organisations préfèrent atténuer les risques immédiatement et cherchent à tout prix à ce que cette activité n’ait jamais lieu. Dans les deux cas, elles ont recours à Netskope pour mettre en œuvre ce contrôle. »

Autoriser plutôt que bloquer

Autoriser plutôt que bloquer

Pourquoi cette approche permet-elle de supprimer les obstacles et dans quelle mesure aide-t-elle le service informatique à encourager et non à entraver la transformation digitale ?

« Aujourd’hui, de nombreux services informatiques ont choisi une autre approche, que l’on pourrait résumer de cette façon : autoriser plutôt que bloquer », explique Scott. « Nous évoluons dans un monde où de nombreux·ses professionnel·les de la sécurité avec qui nous discutons ont encore du mal à lutter contre le Shadow IT », ajoute-t-il.

Pendant longtemps, la position des équipes informatiques a été très claire : « si nous ne sanctionnons pas cette activité, nous la bloquerons. » Mais les lignes commencent à bouger. Les organisations ont besoin que les équipes informatiques viennent soutenir des initiatives complexes mises en place dans tous les services de l’entreprise et impliquant souvent différentes technologies.

Les contrôles supplémentaires disponibles dans Netskope permettent aux professionnel·les de l’informatique d’adapter leur niveau d’assistance tout en tournant le dos à une approche qui privilégiait jusque-là le blocage par simple réflexe.

« Les contrôles supplémentaires disponibles dans Netskope permet aux professionnel·les de l’informatique de tourner le dos à une approche qui privilégiait jusque-là le blocage par simple réflexe. »

« Les contrôles supplémentaires disponibles dans Netskope permet aux professionnel·les de l’informatique de tourner le dos à une approche qui privilégiait jusque-là le blocage par simple réflexe. »

« Ils ou elles ont ainsi la possibilité de trouver de nouvelles façons d’assurer la sécurité requise », déclare Scott. « Conformité, réduction des risques et protection des données. Voilà ce dont ils ou elles ont besoin pour aider leur organisation à adopter pleinement la transformation digitale. »

Des déploiements Workplace plus profonds et plus étroits

Des déploiements Workplace plus profonds et plus étroits

Workplace rapproche des organisations entières. Quels que soient les niveaux hiérarchiques et les fonctions par rapport à la clientèle. Mais pour libérer pleinement ce potentiel, tout le monde doit avoir accès à la plateforme.

« Si une organisation de 100 000 employé·es adopte Workplace, cela ne veut pas forcément dire que l’ensemble du personnel l’utilise », précise Bob. « Rassurées quant à la sécurité, les organisations peuvent déployer Workplace à une plus grande échelle et bénéficier des avantages qui en découlent. »

« Rassurées quant à la sécurité, les organisations peuvent déployer Workplace à une plus grande échelle. »

« Rassurées quant à la sécurité, les organisations peuvent déployer Workplace à une plus grande échelle. »

Des avantages comme la connexion de travailleur·ses qui ne possèdent pas d’adresse e-mail. Étant donné que la sécurité Netskope vous donne le feu vert pour connecter des milliers de travailleur·ses sur le terrain qui utilisent leurs propres appareils, vous permettez à votre entreprise de faire un grand bond en avant en la transformant en véritable communauté.

Et nous pensons qu’il s’agit d’un aspect qui devrait tous nous enthousiasmer.

Fonctionnalités proposées

Fonctionnalités proposées

Visibilité et contrôle granulaires des activités non conformes dans Workplace. Il est possible de voir les infractions relatives aux activités et au déplacement de données au niveau des fichiers, des publications et des messages, puis de mener l’enquête en consultant les détails sur les utilisateur·ices, les activités, les données, les appareils et bien plus encore.

  • Bénéficiez des mêmes contrôles de sécurité Workplace dans le cloud et sur le web. L’architecture de la solution Netskope Security Cloud repose sur une approche de cloud unique. Vous pouvez donc appliquer les mêmes politiques d’accès, les mêmes règles de prévention de pertes de données et les mêmes contrôles de protection contre les menaces que dans Workplace, et les étendre en toute simplicité à d’autres services de cloud sanctionnés et non sanctionnés, ainsi qu’au web de façon générale.
  • Autorisez en toute sécurité l’accès à Workplace par des appareils non gérés. L’utilisation de son propre appareil au sein de l’entreprise est devenue la norme. C’est pourquoi Netskope permet aux appareils personnels d’accéder en toute sécurité à Workplace en proposant une visibilité et un contrôle granulaires des appareils non gérés qui s’y connectent.
  • Protégez votre entreprise contre les logiciels malveillants et les menaces dans le cloud. Détectez les utilisations anormales et réagissez en utilisant la fonctionnalité Netskope de détection des anomalies basée sur le machine learning et les règles. Repérez les activités de connexion inhabituelles et les identifiants partagés, qui sont le signe de tentatives de piratage d’un compte. Soyez informé·e de la moindre anomalie, comme des téléchargements excessifs de fichiers, des suppressions et une exfiltration de données entre Workplace et d’autres applications.

Un grand merci à Scott Hogrefe et Bob Gilbert de Netskope.

Restons connectés

Recevez les dernières actualités et informations de terrain.

En envoyant ce formulaire, vous acceptez de recevoir les communications électroniques de type marketing de Facebook, notamment les actualités, les évènements, les mises à jour et les e-mails promotionnels. Vous pouvez retirer votre consentement et vous désabonner de ces e-mails à tout moment. Vous reconnaissez également avoir lu et accepté les Conditions générales de confidentialité de Workplace.

Découvrez plus d’informations sur les intégrations de Netskope et Workplace ici.

Cet article a-t-il été utile ?
Merci de vos commentaires

Publications récentes

Communication d’entreprise | Temps de lecture : 10 minutes

Sanjay Beri, PDG de Netskope : pourquoi les meilleur·es DSI négocient au lieu de refuser

Sanjay Beri, PDG de Netskope, parle de technologie, de sécurité et des raisons pour lesquelles les mots « oui, mais » sont privilégiés par les CIO d’aujourd’hui à un simple « non ».

Communication d’entreprise | Temps de lecture : 10 minutes

Comment développer de meilleures relations en utilisant Organigramme

Utilisez Organigramme dans Workplace pour trouver des personnes dans votre organisation, nouer des liens ou tout simplement mettre un nom sur un visage.

Communication d’entreprise | Temps de lecture : 10 minutes

Comment les groupes inter-entreprises aident les organisations à collaborer

Les groupes inter-entreprises sont des espaces privés permettant de collaborer sur des projets et de partager des documents avec n’importe lequel de vos partenaires. Poursuivez votre lecture pour découvrir leur fonctionnement.