Quelles sont les limites d’Active Directory Sync sur Workplace ?

Cet article s’adresse uniquement aux utilisateurs de Workplace Essential et Workplace Advanced.
Le composant AD Sync présente les limites suivantes :
  • Il synchronise uniquement les utilisateurs à partir du domaine Active Directory auquel appartient le serveur ou vers un domaine de la même forêt AD ayant établi les relations d’approbation appropriées.
  • Il est uniquement configuré pour synchroniser les utilisateurs en fonction des éléments suivants : filtres LDAP (p. ex., une valeur d’attribut ou de classe d’utilisateurs particulière) ou groupes de sécurité/distribution AD.
  • Il gère uniquement jusqu’à 100 000 utilisateurs (valeur approximative) à l’aide du système sans administrateur par défaut SQL Server 2014 Express LocalDB. Pour synchroniser plus d’utilisateurs, un administrateur doit gérer sa propre base de données.
  • Il a uniquement été testé sur les domaines et forêts Active Directory au niveau fonctionnel de Windows Server 2012.
  • Il permet uniquement de personnaliser les règles de mappage des attributs de profil utilisateur suivants : nom formaté et emplacement. Tous les autres attributs seront mappés selon la logique par défaut (consultez le tableau Référence d’attributs synchronisés ci-dessous pour en savoir plus).
  • Il ne synchronise pas les utilisateurs qui n’ont pas de valeur AD pour les trois champs Workplace obligatoires suivants : Adresse e-mail, Nom d’usage et Nom de famille.
Ces informations vous ont-elles été utiles ?