Quel avenir pour le télétravail ?

Quelles tendances allons-nous voir émerger en 2022 concernant le télétravail ? Continuerons-nous de travailler à la maison, ou retournerons-nous tous au bureau ? Penchons-nous sur ces questions.

TRAVAIL À DISTANCE | TEMPS DE LECTURE : 5 MINUTES

Depuis des années, les commentateurs nous parlent d’une transition générale vers le télétravail, mais cela ne s’est jamais vraiment produit.

Certains obstacles, tels qu’une technologie inefficace et un manque de contact humain, paraissaient insurmontables pour qu’un tel changement soit viable. Mais la pandémie a soudainement fait tomber les obstacles au télétravail, et les confinements et la distanciation sociale ont propulsé 557 millions d’employés dans le monde du télétravail.

Bien que la pandémie recule, les méthodes de travail ne semblent pas revenir à la normale d’avant le COVID pour autant. Bien que le télétravail semble parti pour durer, il risque fortement d’évoluer.

Certaines organisations sont moins enthousiastes que d’autres à l’idée de travailler à distance. Alors que certains employés ne veulent pas du tout retourner au bureau, d’autres se rendent compte que le télétravail à temps plein (ce qui n’est pas chose facile) n’est tout simplement pas fait pour eux.

À quoi ressemble l’avenir du télétravail ?

Retour sur le lieu de travail

Téléchargez ce guide indispensable pour comprendre les opportunités et les défis que représente ce changement inédit dans notre manière de travailler.

Quel est le pourcentage d’offres d’emploi en télétravail ?

Quel est le pourcentage d’offres d’emploi en télétravail ?

Si vous êtes un employé de bureau, vous pensez peut-être que tout le monde peut travailler à domicile et le fait de temps en temps. Pendant la pandémie, le télétravail a sans aucun doute connu un changement radical.

Au Royaume-Uni, par exemple, 36 % des employés ont travaillé à domicile en 2020, soit 9 % de plus qu’en 2019. Aux États-Unis, où 7 % des employés seulement pouvaient régulièrement travailler à domicile avant la pandémie, 36 % ont déclaré le faire en raison de cette dernière.

Cela dépend toutefois des secteurs. Ceux qui travaillent dans le secteur des services, comme le personnel de supermarché, les coiffeurs, les électriciens et les infirmiers, n’ont pas eu la possibilité de travailler à distance. Un sondage réalisé auprès des dirigeants d’entreprise Fortune 500 révèle que cette tendance est susceptible de se poursuivre.

Par exemple, 15 % seulement des employés du secteur de la santé s’attendent à travailler à distance à temps plein après la pandémie, et ce chiffre atteint 40 % pour le secteur informatique. Les entreprises dont les employés retournent au bureau ou continuent à travailler à distance ou sur le terrain rencontrent des difficultés pour tisser de nouveau des liens culturels entre ces différentes équipes.

alttext

Quel est l’avenir du télétravail dans votre organisation ?

Le télétravail se poursuivra-t-il en 2022 ?

Le télétravail se poursuivra-t-il en 2022 ?

Il est impossible de prédire avec certitude ce que l’année à venir nous réserve, mais les mesures prises par les organisations nous donnent une idée de ce qui nous attend. Plusieurs organisations très médiatisées ont adhéré au télétravail avec enthousiasme et l’ont beaucoup apprécié, à tel point qu’elles l’ont définitivement adopté.

  • Un assureur américain a annoncé vouloir passer de 20 bureaux à quatre seulement.

  • En 2020, Shopify a annoncé être une « entreprise digitale par défaut » et que la majorité de son personnel travaillerait à distance de façon permanente.

  • Dropbox devient une entreprise principalement virtuelle et normalise le télétravail.

  • LinkedIn permettra à ses employés de choisir s’ils veulent travailler à distance à temps plein ou adopter une solution hybride.

Toutefois, cette modalité de travail ne plaît pas à tout le monde. David Solomon, PDG de Goldman Sachs, a décrit le télétravail comme étant une « aberration que nous allons corriger au plus vite », et nous avons appris que des fonctionnaires anglais risquaient de voir baisser leur salaire s’ils ne retournaient pas au bureau.

La culture est un levier clé pour les organisations qui souhaitent le retour de leurs employés sur le terrain pendant la majeure partie de leur temps. Certaines personnes craignent que le télétravail soit incompatible avec l’esprit de ces lieux de travail. D’autres se demandent si les jeunes travailleurs ne passeront pas à côté d’un processus d’apprentissage impossible à reproduire virtuellement.

Même si les faits démontrent le contraire, certains continuent de penser que les chefs d’entreprise ne font pas confiance aux télétravailleurs et s’inquiètent de la productivité générale.

Toutefois, les organisations qui ont adopté le télétravail à temps plein espèrent en tirer des avantages, tels que pouvoir recruter dans un vivier de talents plus large, adopter une approche plus durable et disposer de moins d’installations.

Restons connectés

Recevez les dernières actualités et informations de terrain.

En envoyant ce formulaire, vous acceptez de recevoir les communications électroniques de type marketing de Facebook, notamment les actualités, les évènements, les mises à jour et les e-mails promotionnels. Vous pouvez retirer votre consentement et vous désabonner de ces e-mails à tout moment. Vous reconnaissez également avoir lu et accepté les Conditions relatives à la confidentialité de Workplace.

Le télétravail deviendra-t-il la nouvelle norme à l’avenir ?

Le télétravail deviendra-t-il la nouvelle norme à l’avenir ?

Même si davantage de personnes peuvent travailler à distance, ce ne sera pas forcément le cas pour tout le monde, car certains métiers ne peuvent pas être pratiqués virtuellement, tels que ceux qui impliquent des machines spécialisées par exemple, ou un contact personnel.

Selon McKinsey, « le potentiel du télétravail réside principalement chez les travailleurs très qualifiés et diplômés dans quelques secteurs, professions et zones géographiques seulement. »

Le fait de télétravailler est également étroitement lié aux revenus, les foyers à faible revenu étant moins susceptibles de télétravailler pendant la pandémie. À grande échelle, les pays à revenu plus élevé sont également susceptibles d’avoir un pourcentage plus élevé d’habitants travaillant à domicile. Selon certaines estimations, 25 % des personnes ont travaillé à distance pendant la pandémie dans les pays à revenu élevé, contre 13 % dans les pays à faible revenu.

Les tendances futures du télétravail

Les tendances futures du télétravail

Pour la plupart des entreprises, l’avenir consistera probablement à trouver un compromis entre le travail virtuel exclusif et le retour des employés au bureau cinq jours par semaine. Lorsque PwC a interrogé ses employés, il a découvert que même si moins d’un dirigeant sur cinq souhaitait retourner au bureau dans les mêmes conditions qu’avant la pandémie, seuls 13 % d’entre eux voulaient abandonner définitivement le travail au bureau.

Le résultat ? « …la majorité des entreprises se dirige vers un environnement de travail hybride dans lequel un grand nombre d’employés de bureau alternent entre télétravail et travail au bureau, dans des espaces pensés pour être partagés ».

Chacun y trouve son compte. Les organisations tirent profit des avantages culturels, collaboratifs et créatifs obtenus en regroupant de temps en temps leurs employés à un endroit. Le personnel peut ainsi garder la flexibilité et la concentration dont il bénéficiait en télétravaillant.

Même si cette solution n’est pas aussi révolutionnaire que le télétravail à temps plein pour tous, le travail hybride généralisé est toutefois susceptible d’entraîner de grands changements dans plusieurs aspects de nos vies. Les centres-villes, qui dépendent désormais des visites d’un grand nombre de travailleurs chaque jour, devront s’adapter à cette nouvelle façon de travailler. C’est également le cas pour les réseaux de transport qui transporteront moins d’usagers.

Bien entendu, avec le télétravail et le travail hybride, les personnes peuvent davantage choisir où vivre, étant donné qu’elles n’ont plus besoin d’habiter à proximité de leur lieu de travail. Cela pourrait définitivement transformer nos villes.

Quels sont les avantages du télétravail ?

Quels sont les avantages du télétravail ?

Permettre aux personnes de travailler à distance de temps en temps offre de nombreux avantages aux organisations. En voici cinq :

  1. Les talents

    En supprimant les barrières géographiques, les organisations peuvent recruter des talents partout, ce qui leur donne plus de chances de trouver des personnes qualifiées pour chaque poste, quel que soit l’endroit où elles habitent. Les entreprises peuvent même recruter du personnel à l’étranger, grâce à des outils de collaboration qui permettent de surmonter les obstacles liés aux fuseaux horaires.

  2. Exploiter au maximum votre espace de travail

    Avoir des employés au bureau de temps en temps permet aux responsables et aux dirigeants d’optimiser les avantages qu’ils obtiennent en passant du temps avec leurs équipes, en profitant de cette occasion pour s’organiser individuellement et en encourageant la collaboration et les relations sociales.

  3. Plus de diversité et d’inclusion

    Pouvoir recruter des talents partout permet de faire tomber les barrières et aide les organisations à embaucher des personnes qualifiées pour chaque poste, quel que soit leur genre ou ethnicité. Les responsabilités parentales, qui empêchent certains parents de travailler, ne sont plus un obstacle aussi strict lorsqu’ils peuvent travailler à la maison

  4. Une plus grande productivité

    Des études ont démontré que le télétravail est bénéfique pour la productivité. Comme il leur permet de ne plus perdre de temps pour se rendre au bureau et d’être moins distraits sur leur lieu de travail, de nombreux employés pensent que le télétravail leur donne plus de temps et d’espace pour effectuer leurs tâches. McKinsey estime que plus de 20 % des employés pourraient télétravailler à temps partiel en étant aussi efficaces qu’au bureau.

  5. Une meilleure interaction des employés

    La possibilité de travailler à distance et la flexibilité qui l’accompagne sont ce que de nombreux employés recherchent. D’après un sondage, 98 % des employés1 déclarent qu’ils aimeraient travailler à distance de temps en temps. En proposant cette option, vous pouvez renforcer les liens entre les employés et l’organisation et les rendre plus impliqués dans leur travail.

Qu’est-ce que les employés attendent du télétravail à l’avenir ?

Qu’est-ce que les employés attendent du télétravail à l’avenir ?

Contenu connexe

Découvrez comment les responsables RH internationaux développent la culture d’entreprise

Télécharger
1 « The 2020 State of Remote Work » Buffer, 2020.
Cet article a-t-il été utile ?
Merci de vos commentaires

Contenu connexe

Découvrez comment les responsables RH internationaux développent la culture d’entreprise

Télécharger

Publications récentes

Travail à distance | Temps de lecture : 7 minutes

Travail à distance : comment l’optimiser selon vos besoins.

La plupart d’entre nous travaillent à distance. Et beaucoup le feront aussi à l’avenir. Découvrez les avantages et les inconvénients du télétravail et la meilleure façon d’en tirer parti.

Travail à distance | Temps de lecture : 9 minutes

Espace de travail à domicile pour petits budgets : conseils d’experts.

En raison de la pandémie mondiale, le travail à distance et hybride est à présent bien établi. Jetez un œil à ce guide afin de créer un espace de travail à domicile idéal pour optimiser votre espace à moindre coût.

Travail à distance | Temps de lecture : 6 minutes

Pourquoi la confiance est le principal ingrédient d’une collaboration réussie entre les équipes à distance.

Lorsque les collaborateurs se font confiance, les membres de l’équipe sont plus heureux et plus productifs. Mais qu’advient-il de cette confiance lorsque les employés travaillent à distance ?