11 tendances que vous devez connaître concernant l’avenir du travail

Une évolution des attentes des employés et une transformation rapide de l’IA et de la technologie façonnent tous les aspects du fonctionnement des entreprises. À quoi doivent s’attendre les dirigeants et comment peuvent-ils se préparer à l’avenir ?

L’AVENIR DU TRAVAIL | TEMPS DE LECTURE : 5 MINUTES
Comment les employés changent-ils leur façon de travailler ?

Comment les employés changent-ils leur façon de travailler ?

L’avenir du lieu de travail est de plus en plus centré sur les employés, puisque les modèles de travail hybrides permettent aux collaborateurs de décider du moment et de l’endroit où ils souhaitent travailler. Selon une enquête menée auprès de travailleurs au Canada, en Irlande, aux États-Unis et au Royaume-Uni, près des trois quarts des employés ont l’intention de changer leur vie professionnelle après la pandémie. En effet, nombre d’entre eux prévoient de nouvelles routines quotidiennes, et notamment de modifier leurs horaires et leurs lieux de travail.1

La technologie a modifié la façon dont nous nous rencontrons, partageons les connaissances, nous formons et planifions les tâches et les projets. Les collaborateurs souhaitent plus de liberté et de flexibilité, et se concentrent sur l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Même les organisations qui ne peuvent pas proposer de télétravail se concentrent désormais sur l’expérience employé dans une plus large mesure, suite aux perturbations et aux défis engendrés par la crise du COVID.

Les organisations réexaminent de nombreux aspects de leurs méthodes de travail. Elles veulent offrir de la flexibilité et maximiser les avantages des nouvelles méthodes de travail en termes de satisfaction des employés et de productivité. Après la crise, elles renforcent la résilience du personnel et structurent l’emploi et les indemnités de licenciement en fonction d’éventuelles perturbations à venir. Elles modifient également la façon dont le travail est planifié et réparti, en recourant davantage aux travailleurs temporaires et en réduisant ou en réaménageant les espaces de bureaux.

À la découverte du bureau infini

Découvrez comment et pourquoi nous travaillerons mieux au sein du métavers.

Quelles sont les principales tendances qui façonnent l’avenir du travail ?

Quelles sont les principales tendances qui façonnent l’avenir du travail ?

Plusieurs tendances principales façonnent déjà l’avenir du lieu de travail :

1. Le travail hybride

L’une des principales tendances qui se dégagent de la pandémie concerne le travail hybride. Les employés ont le choix de travailler à distance, au bureau ou selon un modèle hybride. D’après un rapport, 40 % des employeurs indiquent qu’ils s’attendent à ce que plus de la moitié de leur personnel travaille à distance depuis leur domicile de façon régulière après la pandémie.

Il y a de nombreux avantages pour les employés, et notamment les suivants :

  • Ne plus perdre de temps avec les trajets domicile-travail
  • Planifier le temps de travail en fonction de la vie de famille
  • Travailler lorsqu’ils se sentent les plus productifs et ne plus s’astreindre à un horaire de travail traditionnel de 9 h à 17 h

Mais le travail hybride implique un changement important dans le mode de fonctionnement des organisations, car les employeurs se concentrent sur le maintien de la productivité, l’adaptation et l’évolution de la culture d’entreprise, et la recherche de nouvelles façons de travailler ensemble et individuellement.

2. L’automatisation

D’après McKinsey, presque tous les postes seront concernés par l’automatisation et le fonctionnement des entreprises de pratiquement tous les secteurs changera en conséquence. L’essor rapide des technologies robotiques et de l’IA a déjà permis de réduire les tâches répétitives, de booster l’efficacité opérationnelle et la productivité, et de réaliser des économies. À mesure que les machines s’adaptent pour assumer davantage de tâches, les travailleurs devront acquérir de nouvelles compétences et être prêts à travailler à leurs côtés.

3. Le métavers

Les technologies de réalité virtuelle, de réalité augmentée et d’hologramme sont appelées à transformer notre façon de travailler, en créant des espaces qui rassemblent les collaborateurs sur site, en télétravail, de terrain et hybrides, et en révolutionnant le mentorat et la formation.

4. L’expérience employé

Les lieux de travail étant de plus en plus centrés sur les employés, la garantie d’une expérience employé positive est au cœur de la réussite d’une organisation. Sa mise en œuvre doit prendre la forme d’un processus intégré impliquant le lieu de travail, l’informatique, les ressources humaines, les dirigeants et les cadres.

Pour maintenir la concentration et la motivation, et stimuler la productivité des équipes en télétravail et hybrides, les employés ont besoin d’une expérience numérique fluide et des bons équipements et logiciels pour rester productifs et impliqués. Les entreprises doivent donc utiliser les informations et les données pour trouver et mettre en place les outils pertinents, et éliminer ceux qui freinent ou surchargent les collaborateurs.

La gestion efficace des équipes est désormais un processus d’implication continu qui :

  • met en correspondance les missions et les compétences ;
  • renforce l’identité et la culture de l’entreprise au sein de l’ensemble du personnel ;
  • est constamment revu et adapté.

5. La flexibilité des postes et des processus

Selon de nombreux employés, la flexibilité est désormais un facteur clé dans leur décision d’accepter ou de quitter un emploi. Si le travail hybride ou la possibilité de travailler à distance sont la solution la plus courante, d’autres formes de flexibilité existent toutefois, notamment les suivantes :

  • Horaires de travail choisis par l’employé
  • Horaires de travail décalés
  • Davantage de congés à l’occasion d’une interruption temporaire de carrière ou d’une année sabbatique
  • Plus de possibilités concernant les congés payés

Pour les dirigeants d’entreprise, cela signifie qu’il faut réévaluer les tâches et les processus de l’organisation pour déterminer ce qui peut être fait efficacement en dehors du bureau, et ce qui est mieux fait lorsque les collaborateurs se trouvent dans le même espace physique.

6. La santé et le bien-être

L’importance désormais accordée à l’expérience employé a conduit les organisations à chercher des moyens d’améliorer la santé des employés et leur bien-être au travail. Cela s’inscrit dans le cadre d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée et des préoccupations liées à la santé suscitées par la pandémie. De nombreuses organisations ajoutent des prestations de santé à leurs offres d’emploi et investissent dans les domaines suivants :

  • La carrière et le sens du travail : les entreprises proposent des horaires de travail flexibles, des possibilités d’apprentissage et de développement, une formation et un encadrement améliorés, ainsi que des moyens clairs d’obtenir des promotions.
  • Les relations sociales : veiller à ce que les collaborateurs en télétravail, sur site et sur le terrain soient traités sur un même pied d’égalité et à ce qu’ils se rapprochent les uns des autres grâce à une communication forte et à des projets collaboratifs, à des ressources partagées et à des activités sociales, le tout en ligne ou en personne.
  • Les salaires : les préoccupations d’ordre financier étaient la première source de stress chez les collaborateurs pendant la pandémie, d’après PWC. Près de deux tiers des collaborateurs ont déclaré que leur stress concernant les salaires avait augmenté depuis le début de la pandémie. Et ils ont également déclaré qu’ils étaient plus susceptibles de trouver un employeur ou de rester chez un employeur qu’ils croyaient soucieux de leur bien-être financier.
  • La santé physique : la santé et le bien-être sont intégrés au travail, les cadres supérieurs donnant l’exemple, encourageant les habitudes saines sur le lieu de travail et proposant un soutien aux collaborateurs en télétravail pour s’assurer qu’ils disposent d’un environnement de bureau à domicile sain.
  • La santé mentale : les restrictions imposées par la crise du COVID ont entraîné une augmentation significative du nombre de dépressions et de nombreuses entreprises envisagent désormais de proposer des programmes de mentorat améliorés, voire des services de soutien financés.
  • La santé émotionnelle : le télétravail et la recherche d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée ont accentué la visibilité de la vie des cadres et des employés sur le lieu de travail. Les dirigeants d’entreprise de demain doivent faire preuve d’empathie dans leur leadership et créer des environnements adaptés à l’individu, plutôt que se concentrer sur les équipes, les postes ou les tâches.

7. Un recrutement basé sur les compétences plutôt que sur les postes

Les employeurs se rendent compte que la hiérarchie traditionnelle fondée sur les postes, qui existait avant la pandémie, n’a plus sa place sur le lieu de travail de demain. Ils recrutent et enseignent des compétences qui ouvrent des possibilités d’expansion commerciale et de développement de carrière. Et ils reconnaissent que les capacités des collaborateurs sont plus importantes que les emplois qu’ils occupent ou le titre qu’ils portent.

8. La surveillance et l’analyse des employés

Les possibilités de surveiller l’activité des employés n’ont jamais été aussi grandes. Toutefois, elles peuvent être considérées comme négatives, en particulier dans les organisations qui développent un modèle de travail hybride où la confiance est primordiale. Les dirigeants doivent donc être prêts à écouter les préoccupations, à montrer les avantages de la collecte de données (par exemple, une meilleure planification, une meilleure logistique et une meilleure évaluation) et à utiliser les résultats positifs du suivi pour récompenser les progrès.

9. L’augmentation de la transparence

À cause de la pandémie, les dirigeants, les cadres et les employés se sont retrouvés dans le même bateau, chacun devant s’adapter à un environnement de travail complètement différent. Cette urgence sanitaire sans précédent a accentué la visibilité des dirigeants d’entreprise et des cadres, et une communication claire et transparente est devenue une priorité.

Avec la levée des restrictions, un grand nombre des avantages offerts par cette transparence risquent de disparaître si les employeurs ne continuent pas à investir dans des moyens permettant de partager les plans et les objectifs, d’offrir des récompenses et des avantages, et de donner la priorité à la communication.

10. Des organisations plus complexes

Dans leur lutte pour survivre, les organisations ont maximisé leur potentiel en se développant, ouvrant ainsi la voie à la coopération interentreprise. Les fusions et acquisitions et la diversification géographique ont augmenté, et les dirigeants d’entreprise ont investi dans de nouveaux marchés pour atténuer et gérer les risques.

Ces relations de plus en plus complexes représentent un défi pour l’avenir en termes de gestion des performances, de recrutement des compétences nécessaires aux nouvelles opérations et de liens entre les différentes parties de l’organisation.

11. La priorité des valeurs et de la mission

À l’avenir, les organisations qui réussiront seront celles qui se concentreront clairement sur leur mission, en trouvant le juste équilibre entre la santé et le bien-être de leurs employés, les intérêts des parties prenantes et une meilleure productivité. De nombreux employés souhaitent également travailler pour des entreprises qui font preuve d’un sens de la responsabilité sociale et professionnelle. Les dirigeants d’entreprise doivent s’assurer que le sens de leur objectif est clair et renforcer les comportements qui font avancer leur mission.

Comment les employeurs peuvent-ils se préparer à l’avenir ?

Comment les employeurs peuvent-ils se préparer à l’avenir ?

Le changement, c’est maintenant. Alors que le monde commence à se remettre des effets du COVID, il est évident que d’autres évènements de grande ampleur vont se produire. Pour réussir, les employeurs ont besoin des capacités suivantes :

  • Faire preuve de souplesse
  • Offrir de la flexibilité
  • Donner la priorité aux personnes plutôt qu’aux postes définis ou aux hiérarchies organisationnelles
  • Utiliser les ressources technologiques en pleine expansion
  • Créer de nouveaux objectifs
  • Échanger avec les employés à tous les niveaux de l’entreprise concernant l’avenir

Contenu connexe

Découvrez comment les responsables RH internationaux développent la culture d’entreprise

Télécharger

Découvrez l’avenir du travail

Inscrivez-vous pour découvrir les dernières nouveautés à propos de l’avenir du travail et du métavers.

En envoyant ce formulaire, vous acceptez de recevoir de la part de Facebook des communications électroniques de type marketing, notamment des actualités, des évènements, des mises à jour et des e-mails promotionnels. Vous pouvez retirer votre consentement et vous désabonner de ces e-mails à tout moment. Vous reconnaissez également avoir lu et accepté les Conditions de confidentialité de Workplace.

Contenu connexe

Découvrez les dernières mises à jour sur les clients et les partenaires dans la Newsroom de Workplace.

En savoir plus

Continuer la lecture :

1 « 72 % of Employees Plan to Change How They Work Post-Pandemic », Salesforce, 2021
Cet article a-t-il été utile ?
Merci de vos commentaires

Publications récentes

Culture | Temps de lecture : 11 minutes

Culture d’entreprise : comment développer une culture de travail positive et stimuler la productivité

La culture du lieu de travail est d’autant plus importante face au développement du travail hybride et à distance. Découvrez ce qu’est la culture d’entreprise et comment l’améliorer.

Culture | Temps de lecture : 8 minutes

Que sont les valeurs organisationnelles et en quoi sont-elles importantes ?

Les valeurs organisationnelles peuvent guider les employés et donner une raison de croire à la clientèle. Découvrez comment développer et communiquer des valeurs organisationnelles.

Culture | Temps de lecture : 8 minutes

Les 4 types de culture organisationnelle : quel est le meilleur pour votre entreprise ?

L’identité de votre entreprise est une combinaison unique de cultures organisationnelles. Voici comment les identifier et tirer parti de leurs atouts.